L'origine du nom

Les mentions anciennes de Fenioux sont Finiacum vers 1090, Villa Fenils vers 1122, Fenios au XIIème siècle, Feniosum en 1299 et Fenyos en 1300. Fenioux n'apparait qu'en 1415.

Gabriel Guillemet dans sa brochure "Quelques notes historiques sur Fenioux" expliquait que ce nom de lieu signifiait "lieu où pousse le foin"

La mention la plus ancienne (Finiacum au XIème siècle) pourrait indiquer un nom de lieu formé à partir d'un patronyme gallo-romain (Finiacum serait alors "le domaine de Finius"), mais il semble plus probable, comme l'écrivait Guillemet, que le nom de la commune de Fenioux soit formé sur une racine latine désignant le foin.

En Poitou, on dit fourniou pour fournil ou courtiou pour courtil (cour devant une maison ou jardin clos). De la même façon Fenioux pouvait tout simplement indiquer à l'origine l'emplacement d'un fenil, bâtiment où on engrange le foin.

Le mot feniou pour fenil est d'ailleurs relevé dans les glossaires de langue poitevine et attesté dans les différents départements de la région.