La croix hosannière

Construites entre le Xe et le XVe siècle dans le sud-ouest de la France et parfois jusqu’en Bretagne, mais plus particulièrement en Poitou-Charentes, les croix hosannières sont des monuments funéraires qui surmontaient souvent une fosse commune ou un ossuaire.

Posé sur un soubassement en pierre, le fût est plein et surmonté d’une croix. Le terme hosannière viendrait de l’hosanne, buis sacré qui était déposé sur les croix. Il pourrait venir aussi de l’exclamation « hosanna » (hymne qui se chante le jour des rameaux)